CONTACTEZ-NOUS :

Les Courens

Partager le patrimoine

85 Avenue Raspail 

84190 Beaumes-de-Venise

PROVENCE France

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 par www.lescourens.com

Nos actions sur le verger conservatoire sont soutenues financièrement par ces partenaires

Le Verger conservatoire De beaumes

site de la grange laget ou site la Coste

SUR RESTANQUES OU BANCAU

Les terrasses en cultures, appelées communément dans notre région «restanques» ou «bancau» sont un élément clé du patrimoine paysager et agricole méditerranéen. Les pratiques agricoles intensives modernes ont provoqué l’abandon de la plupart de ces terrasses, laissant place à une végétation non-contrôlée, parfois invasive et augmentant le risque d’incendie. De plus, la construction en pierre sèche est un savoir-faire précieux et un procédé écologique, permettant notamment de lutter contre l’érosion et d’économiser les ressources en eau, en drainant l’eau de pluie.

Le Projet

DEUX PARCELLES RÉHABILITÉES

Le verger conservatoire est une partie du projet Courens. Notre action se porte sur 2 oliveraies communales à l'abandon depuis des décennies et qui présentent la particularité d'avoir de belles terrasses ainsi que des oliviers en très bonne santé : les sites de la grange Laget et la Coste.

En collaboration avec la commune de Beaumes-de-Venise, nous voulons réhabiliter ces oliveraies tout en faisant un état des lieu d'expériences et de développement social. 

Avec l'aide de la COVE, un chantier d'insertion a pu être démarré avec l'UP Ventoux en novembre 2017. Le travail a d'abord consisté à débroussailler les terrasses et de restaurer les murs dont certains menaçaient de s'effondrer. 

LES OBJECTIFS

Attrait touristique

Développement économique

Transmission pédagogique

Augmenter la fréquentation du site de Notre-Dame d’Aubune et par conséquent du site des Courens, en privilégiant les périodes de franges de saison (avril à juin et septembre novembre)

Développer le potentiel économique du site à travers le double prisme agricole et culturel, sauvegarder le patrimoine ethnologique et paysager que constituent les cultures en terrasses en pierre sèche et le patrimoine botanique des cultures locales.

Permettre une meilleure connaissance et médiation du patrimoine local et environnemental tout en animant le territoire.