CONTACTEZ-NOUS :

Les Courens

Partager le patrimoine

85 Avenue Raspail 

84190 Beaumes-de-Venise

PROVENCE France

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 par www.lescourens.com

Les PROJETS

Les bénévoles de l'association déploient leurs actions sur 3 sites présents à Beaumes-de-Venise : Le Castellas de Durban, le Verger Conservatoire d'Aubune et le Verger Conservatoire des Costes (ces deux vergers sont adossés à la colline des Courens et au plateau éponyme, contrefort géologique des Dentelles de Montmirail ).  

 

Géographiquement, ces sites peuvent être éloignés d'environ 6 km (Le Castellas à l’extrémité Est du plateau et le Verger Conservatoire d'Aubune à l'Ouest) . Nous travaillons actuellement à rendre accessibles ces sites au public dans une dynamique de "balade découverte" en les aménageant, en les animant et en créant une signalétique. 

 

De simples bénévoles sont porteurs de ce projet. L'offre au public est donc encore restreinte, mais le but de l'association est de développer les actions pédagogiques et touristiques, afin de générer une activité sociale et solidaire autour de ce patrimoine et que cette dernière soit potentiellement créatrice d'emplois. 

Cette action a pour but de faire vivre une expérience unique aux participants en les immergeant dans le chantier du Castellas, ruine d’un château-fort médiéval en cours de réhabilitation. Ce site somptueux surplombe le paysage viticole de Beaumes-de-Venise et offre l’occasion de proposer une expérience unique : la rencontre des acteurs du chantier (historien, géologue, architecte, bénévoles…), la découverte d’une histoire et d’un site naturel au terroir exceptionnel, l’expérimentation et l’apprentissage. Le chantier du Castellas est un patrimoine qui se vit.

La réalisation d’un Verger Conservatoire proche de Notre-Dame d’Aubune innove en proposant à la fois la sauvegarde d’un patrimoine fruitier et d’un patrimoine paysager et vernaculaire. Il s’agit de permettre à des agriculteurs de s’installer sur des parcelles en permaculture et de réintroduire des espèce endémiques ou des cultures traditionnelles des Dentelles de Montmirail : l’olivier, l’abricotier rosé, l’amandier, le genévrier, les câpriers, le pistachier, ou encore le grenadier.

Les Terrasses d’Aubune accueilleront également, dans le même souci de développement durable, la culture de plantes méditerranéennes, aromatiques, tinctoriales, médicinales, culinaires ou à parfum.

Verger-conservatoire-Costes.JPG

Sur une parcelle de 3000 m², il y a environ 84 pieds d'olivier ( tous en cépés) qui vont devoir être restructurés, ainsi que des murets à restaurer.

 

Ces terrasses (bancau ou restanques) sont en priorité réservées aux expérimentations pédagogiques. Ainsi des variétés de blés anciens (Meunier d'Apt ou Touselle) ont naturellement pris place dans des carrés de culture et ont permis à des élèves de sections agricoles de pouvoir bénéficier du savoir-faire de leurs professeurs et des bénévoles. 

 

Nous attendons les premiers résultats au printemps 2019.