CONTACTEZ-NOUS :

Les Courens

Partager le patrimoine

85 Avenue Raspail 

84190 Beaumes-de-Venise

PROVENCE France

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc

© 2019 par www.lescourens.com

RESSOURCEs

Assemblées.png

ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

Procès verbaux de nos assemblées générales

Chemin_des_eaux_minérales_1830.JPG

ARTICLE

REDÉCOUVRIR LE CHEMIN DES EAUX MINÉRALES

Par Christian Lafont

 

C'est un chemin rempli d'histoire, un chemin ancestral qui permettait aux Balméens de monter les moutons sur l'Oppidum en passant par la Nécropole situé sur le plateau des Courens et de se rendre dans le Vallat de Durban, à la Briquetterie ou à Montmirail.

Ne faire gip.png

ARTICLE

LES GIPPIÈRES DE DURBAN

Par Dominique Tissot

 

Sur le territoire de Durban se trouvaient des carrières de gypse qui étaient exploitées pour la fabrication du plâtre. Le plâtre était déjà fabriqué en Egypte antique à partir de la calcination du gypse, le gypse cuit étant ensuite broyé et battu jusqu’à former une poudre blanche, et les romains en ont diffusé la technique et l’utilisation.

videos.png

VIDÉOS

DÉCOUVRIR LES COURENS

Par Jean-Pierre Michel

 

Retrouvez ici l'ensemble des vidéos des actions de l'association. Venez découvrir le Castellas de Durban, Le verger conservatoire et la vie de l'association de manière plus générale. 

Le fond est régulièrement mis à jour. 

P1170419.JPG

ARTICLE

LA CULTURE DES OLIVIERS À BEAUMES

Par Dominique Tissot

 

Dans la région, les oliviers sont cultivés depuis l’époque romaine pour produire de l’huile.

Selon Claude Mesliand, « l’olivier est plus qu’une culture traditionnelle, il est inséparable d’une civilisation qui ignore presque totalement les graisses d’origine animale ».

IMG_5528~photo.JPG

BLOG

NEWSLETTERS

Inscription possible à notre Newsletter (cf formulaire en pied de page)

 

IMG_6310~photo.JPG

ARTICLE

LES BANCAU 

D'AUBUNE ET DES COSTES

Par Dominique Tissot

 

La culture en terrasses pratiquée sur les Costes, le versant sud du plateau des Courens, et sur son piémont à l’ouest d’Aubune, est une pratique ancestrale, déjà connue des gallo-romains, qui était bien adaptée au milieu méditerranéen et à l’animal de trait au pas sûr, âne ou mulet, tirant un attelage léger. Ces terrasses étaient appelées en provençal "bancau" (banquettes) ou faïsses(bandes de terres), le terme restanques (du provençal restanca : retenir) étant réservé aux murets en pierre sèche qui retenaient ces terrasses.